À la Une

Pourquoi visiter la Crète ?

Située au Sud du Péloponnèse, la Crète est un endroit idéal pour passer des vacances au soleil. Entre les ruelles d’Héraklion, le lac d’Agios Nikolaos, le plus vieil olivier d’Europe et j’en passe… c’est un incontournable de la Méditerranée ! 

L’île du Minotaure a été occupée par les Byzantins, les Arabes, les Vénitiens puis les Ottomans avant d’être rattachée à la Grèce en 1913. Héraklion, qui tire son nom d’Heracles, est riche de cette variété culturelle.
A l’écart de la ville, vous pourrez visiter des sites archéologiques tels que le fameux Knossos ou encore Malia qui est tout aussi intéressant, IMG_9646moins cher et plus tranquille. 
Si vous passez par le joli petit port de pêche de Plaka, prenez le bateau pour vous rendre sur l’île des Lépreux : Spinalonga.
Ce petit îlot, situé dans le golfe de Mirabello, abrite une superbe forteresse vénitienne, rénovée par les Turcs. 

Ne manquez surtout pas le petit village bucolique de Kritsas où l’on trouve l’une des meilleures huiles d’olive de la Méditerranée. Ses ruelles sont colorées et parfumées d’une flore merveilleuse. 
En vous dirigeant vers le Sud-Est, faites absolument un tour à Kavousi où vous découvrirez le plus vieil olivier d’Europe – qui a plus de 3250 ans ! La route pour y accéder est digne du Paris-Dakar, mais ça en vaut la peine.  
La Crète est également un lieu idéal pour des vacances de détente notamment grâce à ses plages de sable fin aux couchers de soleil paradisiaques. 

 

IMG_1981

Mais comment vous parler de la Crète sans mentionner sa gastronomie ? 
Non seulement la nourriture y est très bonne mais en plus elle est saine et très abordable. Vous pourrez y déguster des mezzes grecs tels que le tzatziki mais également des plats typiquement crétois. 
Parmi mes préférés je vous conseille le Dakos et la «salade d’aubergine»… 
Les Dakos sont des tartines de tomates concassées à l’huile d’olive et à la feta, tandis que la «salade d’aubergine» est en réalité un caviar d’aubergine.   
Si vous êtes plutôt fans de fast-foods, pas de panique, les gyros sauront vous rassasier.
NB : si vous avez la chance de visiter Héraklion, ne manquez pas de déjeuner ou de dîner chez Ippokampos (Sofokli Venizelou 3, Héraklion) !

 


Merci à @fl1ns pour les photos !

Conseils – Aller aux Etats-Unis

Bien qu’extraordinaires à visiter, les Etats-Unis restent une destination compliquée quand on s’y rend pour la première fois.
D’un point de vue législatif ou culturel, c’est un pays très différent des pays européens.
Voici quelques conseils à ne pas manquer pour t’organiser :
  1. Visa/ Passeport
    Comme pour tout voyage à l’étranger, tu auras besoin d’un passeport. Mais un voyage aux Etats-Unis requiert aussi une autorisation électronique de voyage, plus connue sous le nom de ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Cette autorisation coûte – actuellement – 14$ et périme au bout de 2 ans.
    Attention! Si tu es extra-communautaire ou n’as pas de passeport biométrique, un visa peut t’être exigé.
  2. Le tip
    Contrairement au système français, la plupart des employés aux Etats-Unis ne bénéficient pas d’un salaire correct. Il est normal de donner un pourboire aux serveurs, guides… Sans ce «Tip» ils n’auraient pas les moyens de subvenir à leurs besoins. Il est donc quasi-obligatoire.
    Selon le métier, son pourcentage varie. Parfois, la mention «Service included» apparait sur l’addition, vous n’avez donc qu’à payer le montant indiqué. Par contre, lorsque le ticket indique «Service not included» vous devez ajouter le pourboire vous-mêmes.
    Pas de panique – c’est facile ! Si tu es content du service, tu dois alors verser 15 à 20 % de la note en tips (ce pourcentage est à appliquer aux montants avant les taxes). Moyennement content,10% suffiront.
    Le seul cas dans lequel tu peux ne rien verser est si l’employé a commis une faute grave ou a vraiment mal travaillé.
  3. Les taxes
    Les taxes ne sont pas incluses non plus. Dans l’Hexagone, lorsque l’on achète – que sais-je ?- 1Kg de tomates, la TVA et les taxes sont comprises sur le prix affiché. Aux Etats-Unis, ce n’est pas le cas. Cela peut te porter préjudice si tu n’as qu’un billet de 10$ et veux acheter un souvenir à 9$… Avec les taxes, tu n’auras pas assez pour payer.
  4. Attention aux Etats ! 
    Même si toutes ces règles sont bien différentes de nos coutumes, selon les Etats, elles peuvent changer. Il est important de bien se renseigner avant de changer d’Etat. Dans certains d’entre eux, les taxes sont comprises ! A part ça, en général, les lois les plus variables ne te concernent pas (avortement, peine de mort…).
    Par ailleurs, sache que le permis de conduire français suffit si tu restes là-bas moins de 90 jours.
  5. Pas d’alcool avant 21 ans !
    En France, la loi stipule que la vente d’alcool aux mineurs est interdite. Malheureusement (ou pas), tu n’es pas sans savoir que cette règle est enfreinte à de nombreuses reprises.
    Aux Etats-Unis, il est très risqué d’essayer de se procurer de l’alcool avant la majorité, soit 21 ans. En tant qu’européens nous avons souvent du mal à accepter cela. Mais, il vaut mieux ne pas essayer car les conséquences peuvent être très graves, dans un pays où on ne plaisante pas avec la loi.
J’espère que ces conseils t’aideront à organiser ton périple.
Bon voyage !

//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js