3 jours à Amsterdam

Amsterdam… la Venise du Nord. Riche de ses canaux et nombreux monuments, s’y rendre demande un peu d’organisation. 
Voici un petit programme pour t’aider :
 
  • 1er jour
Dès ton arrivée, je te recommande de commencer par un tour des canaux sur un bateau mouche. De cette façon tu découvriras l’essentiel de la ville en une petite balade sympathique. Ensuite, prends le tram 3, 2 ou 5 (ou tes pieds) pour aller au Museumplein. Le quartier des musées situé au Sud-Ouest de la ville contient les principaux musées à visiter. Pour le musée Van Gogh il est nécessaire de réserver à l’avance sur internet. L’immense pelouse qui le sépare du Rijksmuseum est parfaite pour un pique-nique mais tu peux aussi déjeuner au Tambourin. Ce restaurant est dans le musée Van Gogh et offre une variété de plats de qualité ainsi qu’une vue sur le parc. Après une visite du musée national néerlandais Rijksmuseum, consacré aux beaux-arts, à l’artisanat et à l’histoire du pays, remonte vers Centraal Station par les jolies ruelles de la ville. 
Pour dîner je te recommande un restaurant indonésien car la cuisine indonésienne est très réputée à Amsterdam. Fais attention car les hollandais dîne assez tôt (à partir de 18h) !
 
  • 2ème jour
Commence par te rendre à la Nieuwe Kerk à côté du Palais Royal et de Madam Tussaud – sur la Dam, plus grande place de la ville. Cette église est un important lieu d’exposition. En ce moment et jusqu’au 22 juillet 2018 a lieu l’expo du World Press Photo. Prends la rue Nieuwezijds Voorburgwal pour arriver devant le Musée de la ville et continuer jusqu’à la petite place appelée Spui. A côté de cette place, tu trouveras le Begijnhof. Aussi appelé béguinage d’Amsterdam, il constitue une attraction touristique importante car la quiétude y règne alors qu’il est au milieu de la ville. C’est là que vivaient les béguines, des femmes pieuses à la fois religieuses et laïques. Pour déjeuner je te conseille le Buffet Van Odette (Prinsengracht 598, 1017 KS Amsterdam), un petit restau où l’omelette est excellente. 
Ensuite, rends-toi à la maison de Rembrandt. Après l’avoir visitée, passe par l’ancien quartier juif et devant la synagogue portugaise pour te rendre au jardin botanique. Ce petit coin de paradis à l’écart de la ville permet de se ressourcer. Dîne au Lunchcafe Waterloo (Waterlooplein 181, 1011 PG Amsterdam), un petit restau loin des touristes.
 
  • 3ème jour

Pour ton dernier jour visite le quartier de Jordaan – où tu peux te rendre à pied depuis Central Station. Cet ancien quartier ouvrier est devenu très tendance et attire tous les bobos de la ville. Là-bas tu trouveras la maison d’Anne Frank et la Westerkerk. Pour visiter la maison d’Anne Frank il est nécessaire de réserver les billets à l’avance. Tu remarqueras peut-être aussi deux plateformes triangulaires. Il s’agit de l’homomonument; l’un des rares monuments dédiés au massacre des homosexuels durant la seconde guerre mondiale. Ensuite, arrête-toi au Cafe’t Molentje (Singel 278, 1016 AC Amsterdam), ce petit café a pour devise «All you need is music». Tu peux y choisir ton album préféré à partir d’une superbe collection de vinyles.  
Après cette pause, marche vers Centraal Station en passant par les ruelles du quartier rouge. C’est sans doute le quartier le plus connu d’Amsterdam, réputé pour abriter les prostituées, il tire son nom des petites lanternes rouges partout dans les rues. Ne pas le visiter par appréhension ou préjugé te ferait manquer les canaux les plus emblématiques de la ville, des sites historiques remarquables et des exemples impeccablement préservés de l’architecture locale. C’est aussi là-bas que se trouve l’Oude Kerk, la plus vieille église de la ville. Tu peux dîner au Café de Jaren (Nieuwe Doelenstraat 20-22, 1012 CP Amsterdam) – sa superbe terrasse donne sur les canaux !


Astuces :

– Si tu en as le temps – parce que tu restes 4 jours ou que c’est ta deuxième visite – visite le parc floral de Keukenhof à environ 1h de la ville. Hélas je n’ai pas eu le temps de m’y rendre mais c’est une destination magnifique au printemps ! 
– Si tu souhaites découvrir l’esprit festif des hollandais prévois d’être à Amsterdam le 27 avril pour l’anniversaire du roi – Koninginnedag. A cette occasion tout le monde s’habille en orange. 
I Amsterdam est une carte très pratique qui donne accès à de nombreux musées. Elle permet aussi d’utiliser le bus, le métro et le tram et offre un croisière d’une heure sur les canaux. Seul hic, le train, essentiel pour se rendre à l’aéroport, n’est pas compris. Donc, je te conseille de la prendre uniquement si tu comptes visiter plus de 2 musées. 

Liens utiles :

AnneFrank Huis – http://www.annefrank.org
Buffet Van Odette – http://buffet-amsterdam.nl

3 jours à Los Angeles

Maintenant que tu sais tout ce qu’il faut savoir pour aller aux Etats-Unis, tu peux te rendre à Los Angeles. Mais que faire là-bas en trois jours ?
Vaste question…
La Cité des Anges est la deuxième  plus grande ville des États-Unis.

C’est pourquoi j’ai décidé de te proposer un planning super pratique pour profiter un maximum de ton séjour là-bas.

  • 1er jour

Arrivée à l’hôtel…
Après t’être confortablement installé à l’hôtel, (si tu en as le courage) file à Venice Beach un peu avant la tombée de la nuit.
L’idéal est de passer en voiture par Marina Del Rey pour observer le coucher de soleil sur l’Océan Pacifique.
Pour diner je te recommande le Plant Food + Wine (1009 Abbot Kinney Blvd. Venice, CA 90291).
ATTENTION ! C’est un restaurant vegan; donc ne convient pas aux carnivores confirmés. Néanmoins, les restaurants de ce type sont nombreux en Californie et d’autant plus à LA. Je considère qu’il est nécessaire d’y faire un détour pour avoir une vraie idée de la vie des Angelinos.

  • 2ème jour

Avec le décalage horaire (si tu viens d’Europe), tu devrais te lever tôt. Profites-en pour visiter ! Ce jour, je te recommande d’explorer DownTown, autrement dit, le centre ville. Rends toi sur la Grand Avenue. Et, commence par le Walt Disney Concert Hall, salle de concert conçue par  le fameux Frank Gehry. A moins de 500 mètres de l’hôtel de ville, son architecture, non sans rappeler celle du Guggenheim de Bilbao, t’en mettra plein les yeux!

IMG_3711
Walt Disney Concert Hall

Continue à descendre l’avenue pour découvrir The Broad ainsi que le MOCA (Museum of Contemporary Arts). Tu peux visiter l’un des deux ou te contenter d’admirer leur architecture.
Pour le déjeuner, tu peux t’arrêter au Grand Central Market (317 S Broadway, Los Angeles, CA 90013) ou simplement y passer pour le découvrir puis manger à Little Tokyo – si tu as une envie de sushis! Le Grand Central Market est un (grand) marché où l’on trouve toutes sortes de restaurants dans une ambiance joviale et décalée. Little Tokyo est l’un des trois quartiers japonais officiels des Etats-Unis avec ceux de San Francisco et de San José.

IMG_3749
Griffith Observatory

Loin de l’immensité des buildings Américains, ce petit quartier te permettra de trouver une ambiance zen. Après avoir (bien) mangé, dirige-toi vers le Griffith Observatory (2800 East Observatory Rd., Los Angeles, CA 90027). Le planétarium de LALALAND offre une vue sur la métropole et le fameux signe Hollywood: à ne pas manquer ! Finalement, redescends sur Hollywood Boulevard pour te balader sur le Walk of Fame. Pour le dîner, je te conseil le fameux In-n-Out (7009 Sunset Blvd., 90028), fast-food incontournable pour les amateurs de vrais burgers.

  • 3ème jour

Pour ce troisième et dernier jour, file au Getty Center, magnifique collection d’art moderne. Situé sur la colline de Brentwood, son grand jardinet son architecture sont à couper le souffle. Sans parler du petit train ultra-moderne que l’on doit prendre pour s’y rendre ! Tu peux rester

IMG_6173
Malibu

là-bas toute la matinée.
Ensuite, va profiter de la plage à Santa Monica.La jetée de cette plage est incontournable et tu y trouveras le Bubba Gump Shrimp
(301 Santa Monica Pier, Santa Monica, CA 90401) – restaurant de Forrest Gump ! C’est aussi là que finit la Route 66. Finalement, conduis jusqu’à Malibu pour y observer le coucher de soleil.

Tu auras remarqué que je n’ai pas mentionné les Parcs WaltDisney et Universal Studios. Ces parcs d’attractions sont impressionnants mais pas indispensables si tu n’es pas fan de cet univers et veux visiter la vraie ville (sans mentionner le prix : 100$ par personne). Bien évidemment, ce planning est indicatif et tu es libre de le modifier à ta guise! Je suis consciente que la plupart des personnes y restent plus de trois jours, mais cela peut arriver dans le cadre d’un roadtrip sur la côte Ouest, par exemple.
J’espère que ces conseils t’auront servi – bon voyage !