L’exploratrice

Elle a décollé pour l’Amérique latine début octobre 2017. Son nom ?
Aïcha Chabbi, une jeune germano-marocaine tout juste bachelière. Elle a décidé, comme de nombreux jeunes, de prendre une année de césure avant de poursuivre ses études post-bac. Du haut de son mètre cinquante, munie d’un simple sac à dos, elle parcourt l’Amérique latine : le Chili, le Mexique, le Guatemala, les Honduras…

Selon Le Monde, l’Amérique latine souffre cinq fois plus d’homicides que les autres continents et le Mexique, le Salvador, le Guatemala et les Honduras figurent parmi les 10 pays les plus dangereux du monde d’après une étude de la société américaine d’analyse de risques Verisk Maplecroft.

Cela ne semble pas l’effrayer puisqu’elle pratique le « couchsurfing », littéralement « surf de canapé ». Cette pratique consiste à loger chez des habitants gratuitement. A chaque fois qu’elle arrive dans une nouvelle ville, elle ignore où elle va dormir.
La jeune aventurière doit se débrouiller pour trouver un logis à l’aide de son niveau LV2 d’espagnol et de son sourire. Alors qu’elle est loin de sa famille et de son pays, les coups de blues et les frayeurs la poursuivent. La couch-surfeuse vit des péripéties a priori insurmontables ; comme lorsqu’on lui a volé son portefeuille. Mais son optimisme et sa ténacité lui permettent de passer outre et de vivre l’aventure de sa vie dans «la joie, le bonheur et l’amour ».


Pour suivre ses aventures : 

Snapchat : aichalachipst

Instagram : @aicha_ch

Une réflexion sur “L’exploratrice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s